USA 2004 - On the road again ... OREGON
- Columbia River -

Après la belle région des dunes nous avons repris la direction du Nord pour rejoindre Portland qui est la plus grande ville de l'état mais comme souvent aux USA ce n'en est pas la capitale qui en Oregon est Salem. Portland est construite sur la rive Sud de l'estuaire de la "Columbia River" qui sert de frontière entre l'Oregon et l'état de Washington. Les gorges qui ont été creusées par le fleuve ont été aménagées pour le rendre navigable et des barages avec des centrales électriques ont été construits pour en réguler le cours. A côté de ces ouvrages, des fermes aquacoles se sont développées, elles produisent principalement de l'esturgeon et de la truite saumonée. Afin de ne pas briser les migrations des poissons, notamment des saumons, des "échelles" ont été implantées à chaque barrage. Ces échelles permettent aux poissons de passer de la partie amont à la partie aval du fleuve et vice versa, cela sans trop s'épuiser.


A l'est de Portland, "Bonneville dam" est un des barrages qui barrent "Columbia river" afin d'en réguler le cours. On peut le visiter et un très intéressant musée y a été aménagé. On y apprend beaucoup sur la vie des saumons et leur migration.


En amont de Bonneville se trouve le petit port de "Cascade Lock". Un ancien bateau à vapeur avec roue à aube permet de remonter le fleuve afin de visiter les gorges au cours d'une balade tranquille et hors du temps au fil de l'eau.
Juste à l'entrée en aval du barrage de Bonneville se trouve une ferme aquacole où vit le plus gros et le plus vieil esturgeon répertorié dans le monde. Il est agé de plus de 70 ans et mesure 3,50 mètres de long.
Dans cette ferme, un bassin spécial a été aménagé pour présenter de très beaux spécimens de truites et d'esturgeons. Ces poissons sont des privilégiés car ils ne finiront pas leur vie dans une casserole.

En amont de Bonneville la route monte en direction des gorges. De très beaux panoramas dominent le fleuve.
Les échelles à saumons du barrage de Bonneville permettent la migration de milliers de poissons. Sans elles des dizaines d'espèces auraient disparu de la "Columbia river".
Le long des gorges des affluents de la "Columbia River" ont formé de magnifiques cascades que l'on peut facilement visiter en empruntant les sentiers qui ont été aménagés de part et d'autres de la route touristique.

Haut de page ou Retour à la page précédente